Addictologie

La e-cigarette s’impose en médecine générale  Abonné

Publié le 27/03/2015

Le vapotage n’aura attendu aucune validation scientifique pour s’imposer dans les cabinets de médecine générale ! En effet, « les MG sont particulièrement concernés par la cigarette électronique (CE) dans leurs pratiques quotidiennes » confirme une étude conduite par N. Messaadi (Lille). Pour autant, « ils la connaissent peu et demandent des informations fiables pour répondre aux questions de leurs patients ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte