Polyarthrite rhumatoïde

La douleur mal traitée  Abonné

Publié le 19/04/2013
Alors que les traitements de la polyarthrite rhumatoïde ont beaucoup évolué ces dernières décennies et permettent de stabiliser la maladie, la prise en charge de la douleur reste insuffisante. Pourtant, soulager la douleur est l’un des premiers souhaits des patients.

Deux tiers des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde ne sont pas satisfaits de la prise en charge antalgique, voire plus. Une étude menée en 2008 sur 254 patients montre ainsi que 17 % d’entre eux ressentent, malgré ces traitements bien conduits, des douleurs sévères et 60 % des douleurs modérées.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte