Journée mondiale

La douleur dans une impasse ?  Abonné

Publié le 17/10/2014

A l’occasion de la Journée mondiale de la douleur, le 17 octobre, les spécialistes français se montrent pessimistes sur la prise en charge de ce syndrome dans l’Hexagone : menaces sur les centres anti-douleur, enseignement insuffisant, enfants oubliés... D’où l’importance, selon eux,

Crédit photo : phanie

La douleur concerne quinze millions de personnes en France. Et selon l’enquête CSA/Sanofi « Les Français et la douleur » réalisée auprès de 2 000 personnes avec le concours du Pr Alain Serrie (hôpital Lariboisière, Paris), 92 % des Français interrogés ont souffert d’une douleur de courte durée ou persistante au cours des 12 derniers mois. Parmi eux, 52 % souffraient encore au moment de l’enquête. De plus, parmi les personnes déclarant éprouver des douleurs au moment de l’enquête, 68 % ressentent ces douleurs depuis plus d’un an.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte