Dermatologie

LA DERMATOMYOSITE  Abonné

Publié le 02/03/2018
Pathologie auto-immune, la dermatomyosite se caractérise par une atteinte des muscles proximaux, des manifestations articulaires et cutanées. Le plus souvent idiopathique, elle peut être associée à un syndrome paranéoplasique. Le traitement repose sur la corticothérapie, mais aussi des immunosuppresseurs. 
Dermatomyosite

Dermatomyosite
Crédit photo : DR

Marie-Josée, 42 ans, consulte pour une asthénie qui dure depuis plusieurs mois. Elle explique aussi avoir des difficultés pour se relever de sa chaise et monter les escaliers. Ses collègues de travail ont remarqué une couleur brun-violet sur le pourtour de ses paupières (cliché 1). Nous avons retenu le diagnostic de dermatomyosite, confirmé par la mise en évidence d’anticorps antinucléaires.

SYMPTOMATOLOGIE

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte