Gynécologie

LA CONTRACEPTION AUJOURD’HUI  Abonné

Publié le 06/04/2012

La pilule reste le moyen contraceptif le plus utilisé en France, même si l’usage du stérilet augmente après 40 ans. L’offre contraceptive évolue et la palette s’élargit. Adapter la prescription au plus juste des besoins des patients permet de réduire le risque d’IVG encore élevé.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

La France est le pays d’Europe qui utilise le plus les méthodes contraceptives (74 % des femmes en âge de procréer, 95 % des femmes sexuellement actives et ne souhaitant pas d’enfant) ; pour autant, la fréquence des IVG ne diminue pas, plus de 210 000 par an dont 20 000 chez les moins de 20 ans, les deux tiers provenant d’un échec de la contraception (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte