Pédiatrie

LA CONSTIPATION DU NOURRISSON  Abonné

Publié le 19/10/2012

Elle est en règle générale fonctionnelle et peut être corrigée par des mesures hygiéno-diététiques. La clinique élimine une maladie de Hirschsprung.

Crédit photo : ©BOISSONNET / BSIP

Léa a 4 mois et, depuis deux semaines, elle reçoit un allaitement artificiel, sans diversification alimentaire. Sa mère est inquiète : l’enfant « a mal au ventre » et les selles, déjà peu fréquentes (une à deux par jour) lors de l’allaitement maternel sont devenues plus rares, souvent tous les deux jours et sous forme de billes dures. La croissance staturo-pondérale de l’enfant est satisfaisante, l’examen clinique normal.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte