Phlébologie

LA COMPRESSION VEINEUSE  Abonné

Publié le 24/06/2011
Comment utiliser au mieux les différents dispositifs de compression médicale ? Dans quelles indications ? Le point grâce aux dernières recommandations de la HAS.

Crédit photo : ©PHOTO RESEARCHERS/PHANIE

La Haute Autorité de Santé a récemment évalué les dispositifs de compression médicale à usage individuel (bas, bandes, manchons, dispositifs de capitonnage…) dans le cadre de la révision de la nomenclature des produits inscrits sur la liste des produits et prestations remboursables (LPPR). Les indications de ces dispositifs sont définies pour chaque situation clinique envisagée : affections veineuses chroniques, maladie thromboembolique veineuse, grossesse et lymphœdème. Sur cette base, un projet de nomenclature a été proposé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte