La colite microscopique, méconnue mais pas si rare  Abonné

Publié le 23/11/2018
Peu connue, volontiers confondue avec un syndrome de l’intestin irritable, la colite microscopique sort de l’ombre, comme en témoigne la session qui lui était consacrée lors du récent congrès européen de gastro-entérologie. Une édition qui a aussi permis de faire le point sur la place de l’endoscopie dans la dyspepsie et sur les promesses du microbiote.
Lead - colo

Lead - colo
Crédit photo : SPL/PHANIE

À côté des “classiques” colites inflammatoires (type MICI), médicamenteuses ou encore ischémiques, voici les colites microscopiques (CM). Encore mal connues, ces pathologies ont fait l’objet d’une plénière dédiée lors du récent congrès européen de gastroentérologie (UEGW, Vienne, 20-24 octobre). Elles correspondent à une infiltration lymphocytaire ou collagène de la muqueuse colique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte