INTRODUCTION  Abonné

Publié le 20/11/2015

Épidémiologie et comorbidités

La prévalence vie entière en population générale de trouble de stress post-traumatique est de l’ordre de 1 % [3]. Le sex ratio est de deux femmes pour un homme.

Le risque de développer un trouble de stress post-traumatique à la suite d’un événement potentiellement traumatique est d’environ 10  %.Ce risque varie en fonction de l’intensité, de la nature de l’événement et de la population concernée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte