INNOVATIONS THÉRAPEUTIQUES  Abonné

Publié le 12/04/2013

C’est essentiellement pour les tumeurs surexprimant HER2 que des progrès importants ont été enregistrés. Actuellement de nombreux protocoles associent deux thérapies ciblées à la chimiothérapie avec des résultats positifs tant en situation néoadjuvante qu’en situation métastatique. Par exemple en phase métastatique l’association trastuzumab + pertuzumab (un autre anticorps monoclonal anti HER2 avec un autre site de fixation) fait mieux que le trastuzumab seul (13).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte