Dyslipidémies

Improve-it assoit l’efficacité clinique de l’ézétimibe  Abonné

Publié le 16/01/2015
Chez des patients à haut risque, l’association simvastatine/ ézétimibe fait mieux que la simvastatine sur la morbimortalité cardiovasculaire.

Crédit photo : SPL PHANIE

En dehors des statines, aucun autre hypolipémiant n’avait jusqu’à présent fait la preuve de son efficacité en terme de morbimortalité cardiovasculaire.

C’est désormais chose faite avec l’étude Improve-It dont les résultats publiés fin 2014 assoient l’efficacité clinique -et non plus seulement biologique- de l’ézétimibe. Et remettent au goût du jour le fameux « lower is better » en matière de cholestérol, du moins chez les patients à haut risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte