Infectiologie

IMMUNODÉPRESSION ET VACCIN CONTRE LA GRIPPE A  Abonné

Publié le 04/12/2009

Les sujets immunodéprimés font bien évidemment partie des personnes à risque de complications lors d’infection par le virus A/H1N1. Leur vaccination contre la grippe A est ainsi fortement conseillée.

Mais quels peuvent être les effets de cette vaccination sur une personne dont le système immunitaire est défaillant ?

Les sujets souffrant d’immunodépression sont nombreux et véritablement concernés par le risque majeur de contracter la grippe A(H1N1) et de développer des formes graves. Ainsi, ils font partie des personnes à vacciner prioritairement. Pourtant, le déficit immunitaire pourrait limiter l’action de la vaccination et privilégier la survenue d’effets secondaires. Se pose alors une question : doit-on vacciner les personnes immunodéprimées ?

LES RAISONS D’UNE VACCINATION GÉNÉRALISÉE

Les arguments (1) évoqués pour une vaccination généralisée sont :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte