HTA : l’automesure pour tous les seniors ?  Abonné

Publié le 08/03/2013
Une pression artérielle normale chez le médecin mais élevée à domicile ? Ce phénomène, dont l’origine reste inconnue, est appelé HTA masquée. Et il toucherait 40 % de la population âgée, selon une étude française. De quoi se poser la question de proposer une automesure de la pression artérielle à domicile de façon systématique chez les personnes âgées.

40% des personnes âgées auraient une hypertension artérielle masquée, c’est-à-dire normale chez le médecin et élevée à domicile. Et ce, chez les seniors déjà sous traitement antihypertenseur (HTA non contrôlée masquée), ou naïfs de tout traitement. Tel est le résultat d’une étude dirigée par Christophe Tzourio (Directeur unité Inserm 708, université de Bordeaux) publiée dans le Journal of Hypertension.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte