HTA, et si c’était le médicament …  Abonné

Publié le 18/11/2016
Si possibilité de légende

Si possibilité de légende
Crédit photo : BURGER/PHANIE

On estime que 5 à 10 % des HTA sont provoquées ou aggravées par des médicaments, avec des mécanismes divers, interactions avec le SNA (sympathicomimétiques), le rein ou l’angiogenèse. La fréquence du problème a amené la Société française de l’HTA à éditer une fiche reprenant les diverses substances incriminées*.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte