H.Pylori, un impact limité dans la dyspepsie  Abonné

Publié le 18/04/2014

?• Lorsqu’il est retrouvé, Helicobacter pylori doit être éradiqué, non plus par la trithérapie (IPP+

deux antibiotiques) mais par un traitement séquentiel (IPP + amoxicilline, puis IPP + clarithromycine et métronidazole) ou une quadrithérapie (IPP, bismuth, tétracycline, métronidazole).

• L’éradication d’Helicobacter pylori n’améliore qu’environ 10% des patients mais prévient la survenue de complications ulcéreuses ou néoplasiques.


Source : Le Généraliste: 2680