Colloque « Toxicomanies Hépatites Sida »

Hépatite C : l’éradication en 2020 ?  Abonné

Publié le 25/10/2013
Le colloque européen et international Toxicomanies Hépatites Sida (THS) est resté fidèle à sa vocation initiale, celle de 1993, d’interpeller les pouvoirs publics pour la promotion de politiques de santé efficaces pour réduire les risques liés à l’usage de drogues. La onzième édition (Biarritz, 8-11 octobre 2013) s’est fixée pour objectif de relever les défis de l'éradication de l'hépatite C et du mésusage des produits de substitution.

Les toxicomanes constituent aujourd'hui pratiquement le seul réservoir actif de l'hépatite C qui touche près de 40% des usagers de drogues même si sa prévalence semble orientée à la baisse. « 2020 devrait sonner le glas de l'hépatite C, prédit Victor de Lédinghen (service d’Hépato-Gastro-Entérologie, CHU de Bordeaux), grâce aux nouveaux traitements efficaces et bien tolérés, mais aussi grâce au dépistage facile et précoce par les tests de diagnostic rapide (TROD) et à une évaluation simple et rapide pour tous par le Fibroscan®.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte