Dermatologie

Hémangiome infantile, la révolution du propanolol  Abonné

Par
Publié le 26/09/2014
Découverte par hasard, l’efficacité du propanolol sur les hémangiomes infantiles a ouvert de nouvelles perspectives thérapeutiques pour les formes graves.

Si la plupart des hémangiomes infantiles (HI) de l’enfant restent des tumeurs bénignes spontanément régressives, dans 20 % des cas environ, l’hémangiome peut être potentiellement grave du fait de sa topographie ou à cause de sa taille. Avec à la clé, un risque de complication fonctionnelle voire vitale et/ou de séquelles esthétiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte