Zapping

Haro sur les psychotropes.  Abonné

Publié le 02/11/2012

Crédit photo : ©PHOTO RESEARCHERS/PHANIE

Tous sur le pont ! Après la HAS qui menait en septembre dernier une campagne de sensibilisation sur les risques des prescriptions trop systématiques de somnifères chez les sujets de plus de 65 ans souffrant de troubles du sommeil (1), c’est au tour de l’INSERM de battre le fer sur le risque des consommations de psychotropes (2) puis de l’ANSM de rappeler aussitôt la nécessité de réduire le mésusage des benzodiazépines (3).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte