HANTAVIROSES, SOUS-ESTIMÉES EN FRANCE ?  Abonné

Publié le 27/10/2017
Hantaviroses

Hantaviroses
Crédit photo : PHANIE

Selon un article du dernier BEH (1) consacré à la surveillance de cette virose effectuée depuis environ trente ans en France, l'incidence des infections à hantavirus est sous-estimée dans le pays. Au total, une centaine de cas sont officiellement identifiés chaque année, essentiellement dans le quart nord-est du territoire (Ardennes et Avesnois, centre de l’Aisne, sud de l’Oise et massif du Jura). La situation analysée entre 2012 et 2016 est proche de celle rapportée pour les périodes précédentes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte