Psychiatrie

Hamilton : une échelle à deux facettes  Abonné

Publié le 20/03/2015
L’échelle HDRS de Hamilton, doit être utilisée non pas pour poser le diagnostic de dépression, mais pouren mesurer l’intensité et l’évolution.

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L’échelle d’hétéro-évaluation de dépression de Hamilton (HDRS)* est probablement l’outil le plus utilisé pour coter l’intensité des symptômes dépressifs, et assurer le suivi de la dépression lors du traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte