Grippe : l'épidémie est (presque) là, H3N2 dominant cette année

Publié le 15/01/2015

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Le seuil épidémique de la grippe devrait être dépassé dans quelques jours. Les réseaux Sentinelles ont annoncé dans leur dernier bilan que le nombre de cas s’accélérait ces dernières semaines. Pour la 2ème semaine du mois de janvier, 174 cas de grippe se déclarent pour 100 000 habitants. Le seuil épidémique est fixé à 179 cas. Depuis le début de l’épidémie, 1 352 personnes seraient passées aux urgences pour la grippe et 116 auraient été hospitalisés.

Le nombre de cas en augmentation permet aux experts de définir plus précisément le profil des virus en circulation de cette année. Il se confirme que les virus B et H1N1 circulant son identiques à la souche vaccinale. Ce qui n’est pas le cas pour la souche A H3N2 dominante. Celle-ci a muté et ne correspond plus tout à fait pas à la souche contenu dans le vaccin. Les vaccins antigrippaux contiennent les souches des virus B, A H1N1 et H3N2.

Déjà d’autres pays ont remarqué cette mutation : et aux Etats-Unis, les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont relevé l’inadéquation entre les vaccins et la souche circulante. En France, l’INVS rapporte déjà une ’"augmentation de la mortalité chez les personnes de plus de 85 ans", sans trancher sur la part attribuable à la grippe.


Source : legeneraliste.fr