Gastro, grippe... et grève !

Publié le 18/12/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

N’en déplaise à Marisol Touraine, l’accès aux soins pourrait être plus compliqué que prévu pendant la grève des médecins libéraux, car la situation épimiologique se dégrade et devrait continuer à évoluer dans le mauvais sens la semaine prochaine... Les cas de gastroentérites sont en hausse en France métropolitaine. Les épidémiologistes du réseau Sentinelles, ont indiqué que le nombre de cas de diarrhée aigüe vus en consultation de médecine générale la semaine dernière était de 253 cas pour 100 000 habitants, soit 160 000 nouveaux cas. Le nombre de cas continue donc d’augmenter, et s’il reste juste en dessous du seuil épidémique (269 cas pour 100 000 habitants), ils estiment que celui-ci devrait être atteint la semaine prochaine.

La grippe saisonnière continue quant à elle de progresser depuis novembre. Avec 77 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière, on reste encore en dessous du seuil épidémique (168 cas pour 100 000 habitants). Mais, ce seuil « pourrait être atteint entre le 25 et le 30 décembre », prédit jeudi l'épidémiologiste Vincent Auvigne, consultant pour Celtipharm.

Depuis le 1er novembre, six cas graves de grippe ont été hospitalisés en réanimation, indique l'Institut de veille sanitaire (InVS) dans son bulletin hebdomadaire. Aucun de ces patients, âgés de 4 mois à 83 ans n'était vacciné et le nourrisson est décédé, ajoute l'InVS.


Source : legeneraliste.fr