Zapping

GARE À L'ASPIRINE AU LONG COURS APRÈS 75 ANS  Abonné

Publié le 16/06/2017
.

.
Crédit photo : ZEPHYR/SPL/PHANIE

Aux États-Unis comme en Europe, 40 à 60 % des plus de 75 ans prennent de l’aspirine (ou un autre antiplaquettaire) dans une optique de prévention cardiovasculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte