Gardasil : l’ANSM publie un nouveau bilan rassurant

Publié le 12/04/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

En pleine polémique sur les effets secondaires potentiels du vaccin anti papillomavirus Gardasil® , l’ANSM vient de publier de nouvelles données de sécurité plutôt rassurantes. Selon l’agence, depuis la commercialisation du vaccin en France et jusqu’au 20 septembre 2013, 5,5 millions de doses ont été distribuées. 2092 notifications d’effets indésirables médicalement confirmées, dont 503 graves, ont été recueillies et analysées. « La majorité de ces notifications (76 %) correspond donc à des cas non graves (douleurs au site d’injection par exemple), souligne l’ANSM. Quant aux manifestations auto-immunes, qui ont fait l’objet d’une attention particulière dans ce nouveau bilan, leur nombre reste faible au regard de la population exposée (127 cas notifiés en France dont 17 cas de sclérose en plaques, depuis le début de la commercialisation). »

Par ailleurs, les résultats des études françaises et internationales réalisées dans le cadre du suivi de ce vaccin n’ont pas mis en évidence d’éléments remettant en question son profil de sécurité. « Ces nouvelles données ne remettent donc pas en cause le rapport bénéfice/risque favorable de ce vaccin », résume l’ANSM. Une conclusion rassurante, alors que 6 sociétés savantes* signaient jeudi dans le "Quotidien du médecin" une pétition dénonçant « la propagation de contre vérités et les campagnes calomnieuses" concernant ce vaccin.

*Pétition signé par l’AFPA, Infovac, le GPIP, la SFP, le CNGOF et la SFCPCV

Source : legeneraliste.fr