Gardasil : des médecins dont Irène Frachon demandent une mission parlementaire

Publié le 30/03/2014

Une pétition réunissant 420 médecins réclame une mission parlementaire pour évaluer "l'opportunité" du vaccin Gardasil contre le cancer de l'utérus, annonce Le Journal du dimanche. Parmi les signataires figure la pneumologue Irène Frachon à l'origine de l’affaire Mediator. La pétition réclame "une mission parlementaire sur l'opportunité de cette vaccination" dont l'efficacité est contestée et le coût mis en avant (123 euros la dose).

En décembre 2013, neuf femmes victimes des effets néfastes présumés du vaccin Gardasil ont déposé plainte contre X au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Le laboratoire Sanofi Pasteur MSD, puis l’ANSM avaient démenti fin novembre 2013 tout lien entre le Gardasil et le déclenchement de maladies auto immunes comme la sclérose en plaques.


Source : legeneraliste.fr