Fin de vie : le Sénat belge vote l’extension de l’euthanasie aux mineurs

Publié le 13/12/2013

Les sénateurs belges ont adopté, hier, jeudi, l’extension aux enfants la dépénalisation de l'euthanasie. Cependant, le texte n’a pas encore été validé par la Chambre des députés. Les auteurs du texte ont estimé que la décision de fin de vie devait aussi être accessible aux mineurs, à condition qu'ils jouissent d'une capacité de discernement, évaluée par un psychologue ou un pédopsychiatre. Les enfants gravement malades, en phase terminale, affrontant « des souffrances physiques et insupportables » pourront demander l'euthanasie, à condition que leurs deux parents soient d'accord. La notion de souffrance psychique a été écartée. Le texte ne fixe pas de limite minimale d'âge.

En octobre dernier, un sondage montrait que trois quarts des belges étaient favorables à une extension de la loi autorisant l'euthanasie aux mineurs.


Source : legeneraliste.fr