Zapping

Femmes et coronaropathies : lutter contre les préjugés  Abonné

Par
Alain Dorra -
Publié le 11/03/2016

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

> L’Institut de veille sanitaire (InVS) vient de consacrer un numéro du BEH (7-8 mars 2016), à la santé cardiovasculaire des femmes. Selon cet organisme, il « est urgent de bouleverser nos cultures sociétales qui considèrent encore que les femmes jeunes sont protégées des maladies cardio-vasculaires par leurs hormones ». En effet, l’épidémiologie des maladies cardio-vasculaires chez la femme, et particulièrement des coronaropathies, est, d’après l’InVS, préoccupante.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte