Polémique sur la vitamine D

Faut-il lever le pied sur les dosages de la vitamine D ?  Abonné

Publié le 21/03/2014

Simple mesure comptable ou coup de semonce scientifique ? Retoquée par la HAS, le dosage de routine de la vitamine D pourrait bientôt ne plus être remboursé. Si la mesure a le mérite de remettre à plat certaines pratiques, elle fait aussi grincer les dents des spécialistes qui craignent « un retour à l’âge de pierre ».

Crédit photo : GARO/PHANIE

Renforcement du système immunitaire, prévention des maladies cardiovasculaires ou des cancers, etc. Depuis le début des années 2000, les publications sur la vitamine D se sont multipliées, suggérant pour cette hormone un rôle bénéfique dans de nombreuses pathologies, bien au-delà du simple métabolisme osseux. En parallèle, plusieurs études épidémiologiques ont souligné la fréquence des carences en vitamine D en population générale. Avec, à la clé, une augmentation importante des dosages et des prescriptions.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte