HTA

FAIRE CONFIANCE AU PATIENT ÉDUQUÉ  Abonné

Publié le 22/05/2015
Une équipe de médecins généralistes chercheurs prouve qu’un patient hypertendu à haut risque cardiovasculaire peut efficacement auto-adapter son traitement anti-hypertenseur pour peu qu’il y ait été correctement éduqué.

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Effet de l’automesure tensionnelle et de l’auto-ajustement médicamenteux sur la pression artérielle systolique des patients hypertendus à haut risque cardiovasculaire.

McManus RJ, Mant J, Haque S et al. Effect of Self-monitoring and Medication Self-titration on Systolic Blood Pressure in Hypertensive Patients at High Risk of Cardiovascular Disease, JAMA 2014;312:799-808.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte