Neuropathies, gastralgies...

Et si c'était le médicament ?  Abonné

Publié le 04/12/2015
douleur

douleur
Crédit photo : GARO/PHANIE

Si l’on connaît assez bien les médicaments à l’origine d’hyper- kaliémie, d’HTA ou encore d’insuffisance rénale, ceux pourvoyeurs de douleurs restent méconnus et peu référencés. Pourtant, les douleurs d’origine médicamenteuses constituent une vraie réalité comme cela a été souligné lors du récent congrès de la SFETD.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte