Essure®, des effets indésirables généralement réversibles après explantation  Abonné

Publié le 09/10/2020

Après avoir passé en revue les connaissances scientifiques récentes autour du dispositif de stérilisation définitive Essure®, l’ANSM appelle à mieux informer sur les signes évocateurs d’effets indésirables afin de limiter l’errance diagnostique. Selon les travaux examinés, les symptômes liés à l’implant sont très polymorphes et peuvent être « importants et très invalidants ». Néanmoins, « dans la plupart des cas, l’explantation du dispositif permet d’améliorer significativement la condition et la qualité de vie de ces femmes », résume l’ANSM.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte