Epidémie de grippe : les personnes âgées restent les plus sensibles au H3N2

Par
Publié le 22/12/2016
personnes âgée et symptômes grippaux

personnes âgée et symptômes grippaux
Crédit photo : BURGER/PHANIE

.

.
Crédit photo : SPL/PHANIE

La grippe est vraiment là, le seuil épidémique a été dépassé la semaine dernière en passant de 116 cas à 192 pour 100 000. A ce jour, 66 cas graves depuis le 1er novembre ont été admis en réanimation. Ainsi l’incidence augmente de manière importante, mais est-ce anormal ? Non, d’après les experts : « ce chiffre n’est pas inquiétant », selon le Dr Céline Pino, épidémiologiste au Réseau Sentinelles. Bien sûr, « on aura les résultats définitifs à la fin de l’épidémie », déclare le Dr Serge Smadja, secrétaire général de SOS médecin.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)