EN RÉSUMÉ  Abonné

Publié le 26/06/2015

Le syndrome de l’épine calcanéenne est très souvent dû à une enthésopathie purement mécanique par excès de tension de l’aponévrose plantaire superficielle. Il existe une prédisposition anatomique facilement compensable par le port d’une chaussure adaptée. En cas de talalgie plantaire, le traitement repose sur un bon chaussage, des séances de kinésithérapie voire une infiltration de cortisone en 2e intention et sous échographie.


Source : Le Généraliste: 2727