EN RÉSUMÉ  Abonné

Publié le 23/11/2012

Le médecin généraliste est le coordinateur du suivi du patient diabétique de type 2 et il doit adapter continuellement son attitude à la problématique posée par le patient, sa motivation, son traitement et les complications existantes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte