En cas de fuite urinaire ou d’incontinence anale associée  Abonné

Publié le 16/04/2010

-› La survenue des fuites urinaires n’est pas obligatoirement liée au prolapsus. Son traitement dépend de la cause de cette fuite (2)

S’il s’agit d’une incontinence urinaire d’effort (IUE), le traitement est basé en premier lieu sur la rééducation périnéale et certains médicaments adrénergiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte