Prospective

En attendant le pancréas artificiel  Abonné

Publié le 05/04/2013

Encore plus que les diabétiques de type 2, les diabétiques de type 1 doivent composer avec le risque d’hypoglycémie. « Plus ces personnes visent la normalisation glycémique et le seuil de 7 % d’Hba1c, plus ils payent un lourd tribut et sont fragilisés au quotidien par le risque hypoglycémique, le rebond glycémique, la sur-correction, etc. Avec, bien souvent des hypoglycémies, pas toujours ressenties et finalement sévères », souligne le Pr Jacques Bringer, chef de service des Maladies endocriniennes à l’hôpital Lapeyronnie (Montpellier) et co-président du congrès de la SFD 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte