Coronavirus

En Asie, la ruée vers les masques a commencé

Publié le 18/06/2015

Crédit photo : ANDY CRUMP/SPL/PHANIE

Alors que l’épidémie de Cononavirus Mers continue sa propagation en Corée du Sud qui fait état de 23 morts et plus de 160 personnes contaminées dans leur dernier bilan, l’Asie se met à la mode des masques chirurgicaux. Si à travers l’Asie, le port du masque est chose commune -qu'il s'agisse de se prémunir d'un virus, d'en protéger autrui ou, comme en Chine, d'éviter la pollution- il s’agit ici de masques destinés à se protéger face à la menace du Mers-CoV.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)