EI. Critères d’hospitalisation (3)  Abonné

Publié le 13/12/2013

- Décompensation d’une comorbidité.

- Vomissements rendant une réhydratation orale impossible.

- Déshydratation › 6 à 8 % du poids même sans signes de collapsus.

- Troubles de la vigilance.

- Ballonnement (témoignant d’un troisième secteur).

- Contexte fébrile pouvant faire craindre une infection grave (frissons, fièvre très élevée).

- Diarrhée fébrile au retour récent d’un pays d’endémie palustre.

- Isolement ou milieu familial défavorisé.


Source : Le Généraliste: 2664