La polémique

Effet diabétogène des statines : savoir raison garder

Publié le 24/12/2014

Certes le sujet n’est pas tout à fait nouveau. C’est en 2010 qu’une étude du Lancet concluait à un sur-risque de diabète de l’ordre de 10% lors d’un traitement au long cours par statines. La polémique était lancée : fallait-il lever le pied sur la prescription de statines chez les sujets diabétiques ou à risque de le devenir ? Alors même que cette classe d’hypolipémiants a un effet prouvé sur la réduction de mortalité de ces patients ? L’ANSM vient de trancher. Sans mésestimer leur risque diabétogène évalué à 9 à 15%, l’agence rappelle que cet effet indésirable « n’est pas de nature à remettre en question le rapport bénéfice/risque de cette classe thérapeutique qui reste positif dans la prévention cardiovasculaire. (…) Toutes statines confondues, le traitement permet de réduire le risque d’événements cardio-vasculaires de 15 à 23 % selon le type d’événement et de 10 % les risques de mortalité toutes causes.»


Source : legeneraliste.fr