E3. Traiter l’algie vasculaire de la face  Abonné

Publié le 14/11/2014

Le traitement est double, celui de la crise, le plus rapide possible, et celui prophylactique qui vise à limiter la fréquence des accès douloureux.

› Le traitement de la crise repose sur le sumatriptan (Imiject®) en SC, maximum 2 injections/24h en respectant un intervalle de 2 heures. Et, si cela ne suffit pas, sur l’adjonction d’une inhalation d’O2 au masque (7 à 10 l/mn pendant 15 min). Le sumatriptan en spray, le zolmitriptan ont une efficacité trop lente (30 mn) pour les crises sévères.

› Le traitement prophylactique :

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte