E3. Traitement orthétique de tout pied-plat.  Abonné

Publié le 24/10/2014

• La base de ce traitement repose sur une chaussure comportant un contrefort rigide (si subtalienne mobile), un cambrion (renfort de la cambrure par une lame d’acier incluse dans la semelle) et un léger talon pour limiter le valgus de l’arrière pied et réduire la tension des muscles extrinsèques postérieurs. En cas de persistance de la gêne, on associe une orthèse plantaire avec une légère cuvette stabilisatrice talonnière et un élément rétrocapital supinateur voire une orthèse rigide amovible de stabilisation subtalienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte