E3. Les corticoïdes en soins palliatifs  Abonné

Publié le 01/10/2010

Dans ses recommandations sur le maniement des médicaments courants hors antalgiques en situation palliative (3), l'Afssaps passe en revue l'utilisation, souvent hors AMM, de différentes classes médicamenteuses. Les corticoïdes par voie générale sont ainsi "indiqués" dans de nombreuses situations, qui débordent largement la sphère digestive :

- anorexie

- asthénie

- occlusion digestive

- compressions abdomino-pelviennes responsables de troubles du transit, de la diurèse ou du retour veineux et lymphatique

- hypertension intracrânienne

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte