E3. L'aliskiren, premier inhibiteur direct de la rénine  Abonné

Publié le 20/11/2009

Cette nouvelle classe d'antihypertenseurs inhibe directement l'enzyme rénine, et ce faisant, inhibe le SRA en bloquant la conversion de l'angiotensinogène en angiotensine I et en réduisant les taux d'angiotensine I et d'angiotensine II.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte