E3. Chez la femme enceinte  Abonné

Publié le 09/04/2010

Le plus souvent, la migraine s’améliore durant la grossesse. Les AINS (aspirine incluse) sont formellement contre-indiqués à partir de 24 SA.

Pour la crise, on préférera : le paracetamol, le dextropopoxyphéne,

En traitement de fond, s’il est nécessaire : l’amitriptyline, le propanolol ou le metoprolol.


Source : Le Généraliste: 2522