E2. Les effets secondaires de la sclérothérapie  Abonné

Publié le 29/05/2015

• Les plus communs sont le matting (fin chevelu veineux) et la pigmentation résiduelle ; cette dernière régressera dans 90 % des cas en 3 à 6 mois, parfois plus, justifiant une photoprotection.

• Les troubles visuels, céphalées voire authentiques migraines sont peu fréquents (‹1%). Ils seraient plus fréquents après une sclérothérapie à la mousse qu'après une sclérothérapie liquide, probablement en lien avec une importante libération d’endothéline 1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte