E2 : Histoire naturelle des carcinomes épidermoïdes ORL  Abonné

Publié le 18/09/2015

La particularité des carcinomes épidermoïdes ORL est double (1).

• Ils ont longtemps une évolution purement loco-régionale. Les métastases viscérales d’emblée sont relativement peu fréquentes (surtout pulmonaires).

• Ils sont multiples : il existe des carcinomes épidermoïdes synchrones dans 7 à 14 % des cas (plusieurs localisations en même temps), et surtout métachrones (apparition d’un 2e, puis d’un 3e, etc. carcinome après le traitement de la première localisation avec un risque de 1 à 3 % par an).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte