E2. Des objectifs tensionnels finalement inchangés  Abonné

Publié le 20/11/2009

Dans sa mise à jour 2009 (1), l'ESH consacre un paragraphe aux objectifs tensionnels.

Celui-ci reste fixé à 140/90 mmHg pour la plupart des hypertendus.

Chez les diabétiques et les sujets à haut risque cardiovasculaire, l'objectif reste inférieur à 130 mmHg pour la pression artérielle systolique, même si les preuves incontestables manquent en réalité pour étayer cette attitude, et même si cet objectif est en pratique difficile à atteindre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte