E1. L'interrogatoire et l'écoute de la plainte  Abonné

Publié le 05/06/2009

L'interrogatoire du patient et de sa famille est essentiel, et quelle que soit la plainte, il faut toujours rechercher un changement par rapport à l'état antérieur et un retentissement éventuel sur les activités de la vie quotidienne.

- L'ancienneté des troubles et leur mode de début sont précisés, un trouble récent et une évolution insidieuse et progressive étant en faveur d'un processus démentiel (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte