E1. L’INFECTION TUBERCULEUSE LATENTE  Abonné

Publié le 04/11/2011

Ce test innovant permet sans conteste d’améliorer l’efficacité du dépistage de l’infection tuberculeuse latente (ITL). Rappelons qu’en cas d’exposition au bacille tuberculeux, seuls 10% des individus vont développer la maladie dans les premières années. Et certains seront infectés sans présenter de signes cliniques ni radiologiques, ni de risques de contagion, c’est la tuberculose latente. Le danger de développer la tuberculose maladie dépend de l’âge de la personne, de son état immunitaire et du délai par rapport au contage (le risque est plus élevé dans les deux premières années).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte