E1. Les manœuvres endoscopiques  Abonné

Publié le 17/01/2014

Il est préférable d’opter pour une endoscopie au tube rigide sous anesthésie générale qui permet d’extirper le CE en toute sécurité. Seul un praticien expérimenté peut procéder à ce geste en urgence surtout si on suspecte un CE laryngé ou trachéal.

Dans les autres cas, surtout si le diagnostic est tardif, il est préférable de préparer l’endoscopie en effectuant une antibio-corticothérapie de quelques jours (2,3). Les techniques particulières utilisées (ballonnet, sonde lasso, etc.) sortent du cadre de cette revue.


Source : Le Généraliste: 2667